Le Château de Modave

Le Château de Modave est un représentant prestigieux de l’architecture du XVIIe siècle. Le château se visite toute l’année à seulement 30 minutes du chalet. Vous serez d’abord émerveillés par le parc et les beaux grands bâtiments qui forment un ensemble exceptionnel. Puis vous pourrez visiter l’intérieur du château avec sa décoration en grande partie d’origine ainsi que du mobilier d’époque. Enfin vous finirez votre visite par le grand jardin. Certains points de vue depuis les terrasses offrent des panoramas étourdissants. Le Château de Modave est posé sur un pic rocheux qui domine la forêt et une rivière en contrebas. Bienvenu dans la vie de château!  

  • parc chateau modave

Un château exceptionnel

La muraille qui accueille le visiteur rappelle que le château était une ancienne place forte. Posé sur un piton rocheux, le château était protégé par deux ponts-levis et un donjon. Les remparts ont ensuite été remplacés avec des mûrs percés de grandes fenêtres. L’aspect actuel du Château de Modave est l’œuvre du comte Jean-Gaspard-Ferninand de Marchin qui le restaura entièrement entre 1652 et 1673. Le château à la française et deux grandes fermes de la même époque sont maintenant installés dans une réserve naturelle de 450 hectares avec un jardin exceptionnel, un parc et une forêt.

Le plan de la roue de Modave part à Versailles

Le Château de Modave est situé dans la vallée de Hoyoux. Une roue hydraulique permettait de remonter les eaux de la rivière sur une hauteur de cinquante mètres. Cette machine était considérée à l’époque comme une merveille de technologie et de modernité. Un charpentier de la région aurait développé les plans qui ont ensuite été utilisés par un bourgeois de Namur, entrepreneur des travaux du roi, pour sa mise en œuvre. Le plan de la roue de Modave a sans doute inspiré la construction de la roue qui servit à soulever les eaux de la Seine jusqu’au château de Versailles. On a en effet retrouvé les plans de la roue de Modave dans les archives de Versailles.

La prospérité dans la vallée de Hoyoux provenait en grande partie de sa rivière. Celle-ci permettait d’alimenter les moulins, les laminoirs à tôles, les papèteries. Parallèlement à l’élevage et à l’agriculture, l’exploitation houillère et les mines de fer assuraient sa prospérité. Ces activités furent ensuite supplantées par les carrières, les fours à chaud et les scieries. Le Château de Modave est un héritage du Grand Siècle et de la révolution industrielle.

Une décoration magnifique

Une fois franchi le portail, le visiteur est accueilli dans une cour d’honneur avec un grand bassin et des jets d’eau. Le Château de Modave est magnifiquement décorée dans le pur style de l’époque. On retrouve tout le prestige de cette époque faste dans chacune des pièces du château. L’arbre généalogique de la famille du compte, ses armures et des grands portraits à cheval sont représentés au plafond et dans les grandes salles de style royal. La chapelle célèbre encore des mariages, le plus souvent pour des étrangers. Une grande cave à vin a été aménagée en sous-sol dans les anciens cachots.

Le Château de Modave était très différent à l’origine. Il a d’abord été construit dans un style féodal, entouré d’un fossé, avec un simple donjon, des tours et un mur d’enceinte. A cette époque, la première préoccupation était la sécurité. Il fallait marquer sa puissance et se protéger des attaques. Les habitations étaient solidement fortifiées pour protéger les voyageurs, les vassaux, les habitants et les marchands qui assuraient la prospérité de la contrée. Le château connut d’importantes transformations à partir du XIVe siècle. Les constructions civiles prirent plus d’importance. L’aspect militaire de défense était progressivement remplacé par des beaux appartements plus modernes.

Transformation du château au cours des siècles

Un siècle plus tard, l’usage des armes à feu et de l’artillerie allaient transformer plus profondément encore l’allure du Château de Modave. Les hautes tours et les remparts anciens ne résistaient plus au feu des canons. Les innovations dans l’art de la guerre allaient avoir un impact important sur l’architecture des châteaux. Ceux-ci restaient des places fortes, mais l’esthétique et le prestige allaient progressivement supplanter le pur style militaire.

L’ancien château disparut totalement après l’incendie provoqué par les troupes lorraines en 1651. Le comte Jean-Gaspard de Marchin ordonna alors la reconstruction du Château de Modave tel que nous le voyons dans son style actuel. Son inspiration vient de la pure tradition française époque Louis XIV. De propriétaires en propriétaires, le château passa des mains de la noblesse féodale aux grands princes de l’industrie liégeoise. Aujourd’hui la Compagnie Intercommunale Bruxelloise des Eaux exploite des captages dans le sous-sol du Château de Modave. L’accès du public a été aménagé pour valoriser ce patrimoine exceptionnel.